Vos droits

La personne à prévenir et la personne de confiance

Personne à prévenir

Le bureau des admissions vous demandera de désigner une personne à prévenir en cas de situation le nécessitant (formalités, transport, accompagnement, etc.…).

La personne à prévenir peut-être ou non différente de la personne de confiance.

La personne de confiance

Son rôle

Avec votre accord, elle peut :

  • Vous accompagner dans vos démarches dans les établissements de santé,
  • Assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions,
  • Être consultée dans les situations où vous ne pourriez plus exprimer votre volonté.
 Comment ?
  • La désignation se fait obligatoirement par écrit
  • Le document doit être daté et signé
  • Elle est valable la durée de votre hospitalisation
  • Vous devez en informer la personne de confiance de sa désignation
  • Elle est révocable à tout moment

Le personnel soignant de l’établissement vous fournira le document à compléter.
Et, lors de nouvelles hospitalisations, vous confirmerez ces données ou les modifierez.

La désignation de la personne de confiance n’est pas obligatoire. Toutefois, lors de votre hospitalisation, nous vous remettrons un formulaire à compléter au cas où vous le souhaiteriez.

Qui peut la désigner ?

Toute personne majeure ne faisant pas l’objet d’une mesure de tutelle

Qui désigner ?

La personne de confiance doit être majeure soit :

  • Un ami, un proche
  • Un parent, votre conjoint
  • Votre médecin traitant

Loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Article L.1111-5 du Code de la santé publique.